Sénégal : les jeunes invités à opter pour la mobilité professionnelle

Sénégal

Le ministre sénégalais de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat, Pape Gorgui Ndong, a exhorté, lundi à Dakar, les jeunes « qui vivent au rythme d’une urbanisation prometteuse », à opter pour la mobilité professionnelle en investissant les territoires de l’hinterland.

En effet, selon M. Ndong qui présidait un atelier training sur l’employabilité, « Nos campagnes, plus que nos villes, offrent de réelles possibilités et opportunités d’emploi et d’intégration professionnelle aux jeunes ».

Pape Gorgui Ndong a profité de l’occasion pour informer que depuis 2012, année d’accession de Macky Sall à la magistrature suprême, le secteur privé national « a créé près de 413.000 emplois dans notre pays ».

« Combiné au recrutement dans la fonction publique avec 59.000 emplois qui ont été créés, les emplois du secteur agricole, les emplois qui ont été créés dans le cadre de l’acte 3 de la décentralisation…tout cela combiné, nous amène à pouvoir dire avec la tête haute que le président de la République a offert en moins de 7 ans plus de 500.000 emplois à la jeunesse », a-t-il ajouté.

Selon M. Ndong, ces résultats ont été obtenus grâce aux vingt-neuf réformes entreprises par le chef de l’Etat, Macky Sall, « pour rendre plus crédible la signature du Sénégal aux yeux des investisseurs étrangers et des partenaires techniques et financiers ».

Ces réformes portaient entre autres sur la simplification et la dématérialisation des procédures administratives, la réduction des coûts des facteurs de production et de compétitivité, la promotion de l’investissement productive, la modernisation de l’administration, une réforme foncière, une réforme sur les taxes et incitation fiscale…

Originally posted 2018-12-25 14:48:24.