Sénégal : Khalifa Sall comparaitra à nouveau les 11 et 16 juillet

Sénégal

L’ancien maire de Dakar comparaitra à nouveau devant la Cour Suprême le 11 et le 16 juillet selon IGFM . Khalifa Sall qui occupait la fonction de maire de Dakar avait été condamné à 5 ans de prison ferme assorti d’une amende de 5 millions de francs CFA. Accusé de détournements de deniers publics à hauteur de 1,8 milliard de francs, le socialiste a été révoqué de son poste de maire de Dakar par décret présidentiel le 31 août 2018.

Casser la décision du tribunal

La même source révèle que cette comparution de l’ancien maire de Dakar devant la Cour suprême a pour but de statuer sur cette révocation après un recours de monsieur Khalifa Sall pour contester cette décision du président de la république Macky Sall. La date du 16 Juillet serait également retenue pour une seconde comparution pour le rabat d’arrêt. L’arrestation de monsieur Khalifa Sall avait suscité des mouvements de contestations de la part de ses partisans qui le considèrent  comme un « otage politique ».

Une pétition pour sa libération

Le « Front citoyen pour la libération de l’otage politique Khalifa Sall » a lancé une pétition pour exiger la libération de leur leader depuis le 9 mai. La pétition a connu un grand nombre de signataires dans les rangs de l’opposition et de la société civile. L’ancien candidat à la présidentielle, Madicke Niang et l’ancien premier ministre Abdoul Mbayeont rencontré, hier, les membres du mouvement et signé la pétition rapporte « Le Front » sur sa page Facebook officielle.