Politique: « Nos dirigeants ont une mentalité de complexés » Pierre Goudiaby Atepa

Sénégal

Le « Sénégal Rek » a réussi à passer la barre des 120.000 signatures nécessaires pour être qualifié à l’élection présidentielle. Pour l’occasion, il a investi le candidat qui doit défendre ses couleurs à la présidentielle. Et l’architecte Pierre Goudiaby Atépa promet une révolution au Sénégal s’il est élu président de la République.

Le patron du mouvement « Sénégal Rek » est en guerre contre le régime du président Macky Sall. Investi par les militants de son mouvement -Sénégal Rek- pour aller à la présidentielle, il a déclaré que « les dirigeants actuels du Sénégal ont une mentalité de colonisés complexés ». Pour celui qui a été l’architecte Conseil du président Abdoulaye Wade, « il est inconcevable que l’aéroport de Diass construit à 85% par l’argent du contribuable sénégalais puisse être confié à des turcs alors que ces derniers n’ont mis que 15% des fonds pour terminer les travaux. »

Très remonté contre le régime actuel qui cède à tout va le patrimoine national, Pierre Goudiaby Atepa a déclaré que « c’est irresponsable de confier la gestion de cet aéroport pendant les 30 prochaines années aux Turcs ». S’il ne s’explique pas les raisons profondes  de cet empressement du gouvernement à tout céder facilement, le candidat à l’élection présidentielle de février 2019 a cru comprendre que « chacun défend son bifteck ».

Aussi, pour encourager l’artisanat local, Pierre Goudiaby voudrait que Ngaye Mékhé soit la capitale du cuir en Afrique de l’ouest. Pour permettre a l’artisanat de nourrir son homme, le bâtisseur voudrait que l’armée et la police arrêtent d’acheter des brodequins a l’extérieur. Et le président de « Sénégal Rek » a promis de remettre tous ces contrats à plat et de les renégocier dans l’intérêt du Sénégal.

Aussi alors que la salle applaudit à tout rompre le patriotisme en bandoulière du nouvel investi de « Sénégal Rek« , Pierre Goudiaby Atépa a déclaré qu’une fois élu, il y a aura une préférence nationale dans tous les domaines de l’économie. Dans celui de l’artisanat en particulier pour permettre aux artisans Sénégalais de se relever face à la domination asiatique. « On va mettre un frein à cette dépendance du made un China« . A promis Pierre Goudiaby.

Et pour que nul ne l’ignore, le patron de « Sénégal Rek » a déclaré que l’emploi pour tous est le leitmotiv de son engagement en politique. Et c’est pour venir au secours de son pays qu’il a décidé de s’engager en politique. Pour le bâtisseur des grands ouvrages en Afrique, il ne vient pas en politique pour s’enrichir. « D’ailleurs, je n’ai pas besoin du salaire de chef de l’Etat comme je n’aurais pas besoin des fonds de la caisse noire qu’on met à la disposition du chef de l’Etat« , a promis Pierre Goudiaby. Et si nous tenons ces engagements, a prophétisé Pierre Goudiaby, « je ne sais pas si ce sera de mon vivant, mais je peux vous garantir que les gens quitteront l’Europe pour émigrer au Sénégal«