Abandon du Franc CFA : L’ambassadeur du Sénégal en Russie en parle

Sénégal

Dans un entretien accordé à Sputnik, l’ambassadeur du Sénégal près de la Russie évoque l’abandon du Franc Cfa au profit d’une future monnaie commune à la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Alors qu’il participait à une journée économique dédiée  à son pays à Moscou, l’ambassadeur du Sénégal près la Russie s’est exprimé sur le franc Cfa. Une monnaie que les pays de la Cedeao s’apprêtent à lâcher selon ses dires.

« Nous sommes en train de réfléchir avec les autres pays qui ont leur monnaie propre pour faire une monnaie de l’Afrique de l’Ouest » a-t-il confié à Sputnik.

Le Franc Cfa est une monnaie coloniale devenue la devise du Bénin, du Burkina Faso, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Sénégal, du Togo, du Niger et de la Côte d’Ivoire entre autres.

Nos économies étaient très faibles

Pour l‘ambassadeur Abdou Salam Diallo, cette monnaie n’a pas été « une mauvaise chose ».Au contraire, elle a permis aux pays de travailler ensemble. « Dans notre Union monétaire (Union économique et monétaire ouest-africaine ndlr), nous n’avons jamais eu de problèmes pour importer parce que notre monnaie est garantie par le Trésor français » a-t-il fait savoir. Le franc Cfa a profité aux pays à l’époque parce que leurs économies étaient très faibles. Maintenant, la donne a changé et il est légitime de se demander si on veut toujours continuer par utiliser cette monnaie, a-t-il poursuivi. Le discours de l’ambassadeur doit être très bien accueilli dans les cercles panafricanistes qui luttent pour l’abandon du franc Cfa