L’influence européenne sur l’Afrique a «fortement baissé» selon Souleymane Bachir Diagne

Afrique

« En quête d’Afrique(s) – Universalisme et pensée décoloniale », c’est le titre du livre que publient, ensemble, le philosophe Souleymane Bachir Diagne et l’anthropologue Jean-Loup Amselle, aux éditions Albin Michel. Les deux hommes y publient des conversations, autour de thèmes comme l’universel, les rapports entre l’Afrique et l’Occident, la religion, le communautarisme… Des sujets sur lesquels ils ne sont pas toujours d’accord.

De passage à Paris, Souleymane Bachir Diagne, professeur de philosophie et d’études francophones à l’université Columbia, aux Etats-Unis, répond aux questions de Magali Lagrange.