Élection…Un mouvement naît pour pacifier l’espace politique

Sénégal

A Pikine, le mouvement «Sant Rek» voit le jour pour calmer les ardeurs dans le l’arène politique…

Le mouvement « Sant Rek » a été lancé, ce weekend, á Pikine. La rencontre qui avait pour cadre la maison de la femme de Pikine (Pikine Icotaf), a vu la participation d’un monde fou. Ainsi, conscients de la montée de l’adrénaline au sein du landerneau politique sénégalais et, surtout, en cette veille de Présidentielle les animateurs de ladite structure entendent leur partition en exhortant á une culture de la paix et du civisme.

A en croire Ababacar Suzanne Diagne alias Zapata : «Nous lançons officiellement le mouvement « Sant Rek » par ce que nous nous sommes rendus compte que sous nos tropiques, élection rime avec violence.

sant rek
Les membres du mouvement Sant Rek

Notre cher pays, le Sénégal est á la croisée des chemins par ce qu’en cette veille de la mère des batailles, nous voulons dire, la Présidentielle, des prophètes du malheur, catastrophistes devant l’éternel, veulent semer les graines de la discorde en manipulant des jeunes. Nous, nous bannissons la violence sous toutes ses formes et faisons de ce slogan le nôtre «Bal dou tak, Sagar dou khégne ». Voilà ce qui résume parfaitement notre ligne de conduite, pour dire, notre philosophie de tous les jours », s’est-il expliqué. Le jeune Zapata qui, de poursuivre : « Le Sénégal est connu et reconnu sur la scène internationale par ses acquis démocratiques enviés, sa stabilité et ses valeurs cardinales comme le “joom », « le kersa », « le fula», « fayda » « le mougne », le « ngoor », le « Jamm », etc. L’on n’acceptera pas qu’on mette en péril ces traits qui nous caractérisent, cette identité propre á nous. Que ces oiseaux de mauvais se le tiennent pour dit : nous, nous voulons jouer un rôle avant-gardiste pour la défense des intérêts de la République, la cohésion sociale, la stabilité, la conservation des valeurs mais aussi et surtout le respect de nos institutions ».Et le porte-drapeau de « Sant Rek» de décliner sa feuille de route : «Nous allons mener des actions en faveur de la paix et pour aboutir á des élections apaisées. Sur ce, nous comptons sensibiliser les populations sénégalaises pour une bonne culture de la paix mais également sur la pertinence d’une réélection de son Excellence Monsieur le Président de la République Macky Sall au soir du 24 Février 2019. »

Rappelons que le mouvement «Sant Rek» est composé en son sein d’artistes hip hoppeurs (rappeurs, beatmakers, graffeurs, breakers, etc.), étudiants, journalistes, enseignants, ouvriers, financiers, techniciens et autres acteurs de la culture urbaine pour ne citer que ceux –là.

Ibrahima NGOM Damel

Originally posted 2019-01-07 23:47:25.