Astou Winnie Bèye s’engage en politique : elle milite désormais à l’Afp

Sénégal

Chers confrères,
Après 10 ans de réflexion et d’observation, j’ai une importante nouvelle à vous annoncer.
Vous savez, depuis 2008, j’observe avec une certaine distance, l’espace politique sénégalais.
J’ai milité au Parti Socialiste, précisément à la Convergence socialiste, de 2006 à 2008 avant de m’arrêter pour faire un choix entre la politique et le journalisme que je venais de démarrer, puisque faire les deux en même temps était incompatible.
En 2009, DIEU a fait que je rencontre Moustapha Niasse alors que j’étais sur le terrain.
Depuis lors, il est devenu mon père spirituel et mon guide.
Malgré tout, je n’étais pas prête à m’engager dans son parti, l’Alliance des Forces de Progrès (AFP), pour des raisons professionnelles.
En réalité, j’avais besoin de me forger, de travailler, de grandir, d’acquérir de l’expérience et de la maturité.
S’engager en politique est une lourde responsabilité qui demande beaucoup de sang froid, de maturité, de temps, de sacrifices, de générosité, de courage.
C’est une aventure auprès de plusieurs centaines de personnes, qui doit durer toute la vie.
Voilà pourquoi je me suis donnée du temps.
Aujourd’hui, à quelques jours de mon anniversaire et du nouvel an, j’ai décidé d’ouvrir une nouvelle page de ma vie.
C’est une décision qui a été mûrement réfléchie, pendant 10 ans.
Mais elle n’a pas été prise de manière unilatérale.
Je l’ai prise avec la bénédiction et les conseils de mes parents et de Moustapha Niasse.
Cette décision, c’est mon adhésion officielle à compter de ce jour, 21/12, à L’Alliance des Forces de Progrès (AFP), plus précisément à L’Alliance Nationale des Cadres pour le Progrès (ANCP), dirigée par le Ministre Alioune Sarr. 
Ayant discuté avec lui ce matin (voir photo), dans son bureau, pendant près de deux tours d’horloge sur deux points essentiels : Valeurs et Visions , Alioune Sarr m’a renouvelée toute sa considération et sa fierté.
Il compte sur moi pour qu’ensemble, nous puissions hisser l’AFP au sommet pour le bien de notre cher pays le Sénégal et naturellement, je lui ai manifesté toute ma volonté et ma disponibilité.
Quand on aime son pays, qu’on croit en lui et qu’on a de l’empathie et des visions réalistes et réalisables pour sa jeunesse, on a le devoir et l’obligation de se sacrifier et se mettre au travail, pour bénéficier de l’aide d’ALLAH.
C’est ce que je compte faire, avec tous mes camarades progressistes, main dans la main.
Je compte sur vos prières et votre collaboration pour m’aider à relever les défis qui m’attendent afin de ne point décevoir.
Je remercie infiniment mes parents et Moustapha Niasse, pour leur soutien…
#LaPolitiqueAutrement 
#LaPolitiquePropre
Astou Winnie Bèye

Originally posted 2018-12-22 23:44:21.