Afrique : ces grands chantiers et réalisations qui valent le détour

Afrique

Par leur ampleur architecturale et les concepts autour desquels ils ont été bâtis, ces chantiers et réalisations en disent long sur les ambitions africaines.

1 / 11 – Cytonn Towers de Nairobi (Kenya) : outre des bureaux, des hôtels et des appartements résidentiels, le nouveau projet de trois tours va accueillir le restaurant le plus haut du Kenya. La construction devrait débuter fin 2018 et être achevée en décembre 2022. Le concepteur, Cytonn Real Estate, vise principalement la classe moyenne supérieure

2 / 11 – LGV Tanger-Casablanca (Maroc) : de Tanger, avec une vitesse de 320 km/h, jusqu’à Kénitra, le premier TGV d’Afrique va permettre de rallier Rabat en 1 h 20 et Casablanca en  2 h 10. Un billet Tanger-Rabat devrait coûter moins de 12 euros et quelque 18 millions de voyageurs sont attendus dès les trois premières années

3 / 11 – Nouveau pont à haubans de Brazzaville (Congo) : construit par la China Road and Bridge Corporation, sous le contrôle du bureau d’études français SGI Consulting, ce viaduc est pourvu de 120 haubans, illuminés de nuit aux couleurs nationales : vert, jaune et rouge. Depuis la corniche, on profite de la vue exceptionnelle sur le fleuve Congo et sur Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo voisine. Inauguré en 2016, d’un coût estimé de 110 millions d’euros, il vient de s’inscrire dans le palmarès mondial des ponts à haubans à tablier courbes, avec une portée principale de 285 mètres

4 / 11 – West Nile Delta Project (Égypte) : pharaonique au propre comme au figuré, ce projet va faire de l’Égypte le hub gazier de la Méditerranée orientale. Il est à ce jour l’un des plus grands projets d’Afrique

5 / 11 – Akwaba City (Côte d’Ivoire) : ce projet d’envergure, situé à Ebimpé, sur la route d’Anyama, est composé de 7 800 logements. Y sont également programmés de nombreux équipements : des écoles, un centre commercial, un centre de santé, des lieux de culte, des terrains de sport, des bâtiments administratifs et plusieurs commerces de proximité. L’aspect dominant du projet consiste à  faire sur l’axe Abidjan-Anyama, Akwaba city, une ville autonome au plan économique, administratif, politique et culturel, par sa fonctionnalité urbaine avec une mobilité grâce à tous les modes de transport utiles. L’un des objectifs est de créer de nouveaux quartiers pour améliorer les cadres de vie de proximité et de loger une population de 4 millions dhabitants d’ici 2030. L’habitat de qualité apparaît aujourd’hui comme une épine dorsale des plans de développement durable de la Côte d’Ivoire.
Energie. Chantier de construction du barrage de la Renaissance sur le Nil Bleu, a Guba
6 / 11 Energie. Chantier de construction du barrage de la Renaissance sur le Nil Bleu, a Guba – Grand Barrage de la Renaissance (Éthiopie) : cet ouvrage devrait à terme fournir plus de 6 000 mégawatts par an. Il est au cœur du plan quinquennal pour la croissance et la transformation de l’Éthiopie, par les devises qu’il va rapporter et par l’énergie fournie à une industrie qui représente 18 % du PIB du pays.
7 / 11 – Tanger Med (Maroc) : ce sont aujourd’hui pas moins de 750 entreprises – automobile, textile, logistique, agroalimentaire – qui sont présentes sur ce complexe portuaire, inauguré en 2007 et situé à quelques encablures du détroit de Gibraltar. Avec l’extension de Tanger Med II, sa capacité en conteneurs sera triplée en 2019, ce qui en fera le premier port de Méditerranée.
8 / 11 – Konza Technology City (Kenya) :  pôle technologique et d’innovation de classe mondiale implanté à quelque 60 kilomètres de Nairobi, il devrait être livré en 2030. Étendue sur 2 000 hectares, cette « Silicon Savannah », inscrite dans le projet Kenya Vision 2030, devrait rapporter 1 milliard de dollars par an et créer 100 000 emplois. Des espaces de loisirs, des centres commerciaux et d’autres commodités y sont prévus.
Universit de Kigali Rwanda
9 / 11 Universit de Kigali Rwanda – Université Carnegie Mellon (Rwanda) : Ce campus flambant neuf de 16 hectares, situé à une vingtaine de minutes de Kigali, deviendra d’ici à quelques mois l’emblème du Rwanda. C’est l’unique antenne africaine de la prestigieuse université américaine Carnegie Mellon. Le chantier a été financé par la Banque africaine de développement. Pour des étudiants J, venus de 27 pays dAfrique, ce campus rassemblera les futures grosses têtes du continent, avec notamment des antennes de l’université américaine Carnegie Mellon, de l’Institut africain des sciences mathématiques, du Centre international des physiques théoriques et le premier building de l’Innovation City de Kigali.
Mario Cucinella Architects
10 / 11 Mario Cucinella Architects – Kwame Nkrumah Presidential Library (Ghana) : la bibliothèque présidentielle Kwame Nkrumah est un projet imaginé par Samia Nkrumah, la fille du leader politique qui a conduit le Ghana à l’indépendance. Elle sera construite à Akosombo, sur les rives du lac Volta. Ce projet vise à promouvoir l’éducation par les nouvelles technologies et à permettre aux populations d’accéder à des nouveaux lieux culturels.

11 / 11 – Pôle numérique de Diamniadio (Sénégal) : réponse aux besoins en infrastructures d’accès au haut débit, d’immeubles intelligents et de centres de données, le « hub numérique régional » de Diamniadio abritera des administrations ainsi que quelque 40 000 maisons et appartements pouvant accueillir jusqu’à 300 000 habitants. 

PAR MALICK DIAWARA ET VIVIANE FORSON